French (Fr)English (United Kingdom)Bichelamar (Vanuatu)
vous êtes ici: Accueil Musique Kalja Riddim Klan
Kalja Riddim Klan

 
Kalja Riddim Klan plus connu sous ses initiales KRK est un groupe de musique ambitieux du Vanuatu qui allie tradition et modernité dans ses textes et aussi dans le choix de ses instruments de musique. Ainsi les sonorités du violon s’entremêlent avec celles de la guitare électrique, la flûte en bambou et les percussions pour apporter un mélange harmonieux et définitivement original.

KRK est né en 2005 après qu’un groupe d’amis a entrepris une tournée au sein de l’archipel pour raconter les contes et légendes aux communautés en les accompagnants d’instruments de musique traditionnels. Ainsi le concept fut créé. L’originalité suivit avec l’association du violon et d’instruments électriques.

Composé de plusieurs musiciens, KRK est soutenu par Marcel Melthérorong, son leader. Les principaux membres sont des mélomanes connus qui jouent également dans d’autres groupes. Des amis et non moins talentueux musiciens apparaissent également aux côtés du groupe lors de leurs concerts.

Leur premier concrétisait déjà un rêve pour tout musicien : enregistrer ses propres morceaux sur un disque. Le second « Here we come » continue l’aventure et solidifie les racines de KRK. 15 chansons sont disponibles sur le CD dont trois reprises du premier album et le tube de l’année 2010 « Nature talk », composé et chanté par l’un de ses membres, Steve Williams. Les thèmes abordés sont toujours volontairement axés sur la défense de la culture et de la coutume au Vanuatu et aussi en Mélanésie avec certains textes plus incisifs notamment contre la corruption.

La production de ce disque fut possible grâce à l’Alliance française de Port-Vila et le soutien de la coopération régionale Nouvelle-Calédonie – Vanuatu. Avec « Here we come », l’Alliance française a souhaité apporter une nouvelle fois sa confiance dans le professionnalisme et la créativité de KRK en finançant la totalité de la réalisation. Cela signifie le paiement des frais de pré et post production notamment la location du studio d’enregistrement, les visuels innovants réalisés par une illustratrice et artiste, Julie Sauerwein, les impressions, la diffusion, etc.

Avec la réalisation de cet album l’Alliance française de Port-Vila s’inscrit une nouvelle fois comme un partenaire incontestable de la production musicale au Vanuatu. L’association locale, connue pour les célébrations de la Fête de la Musique un peu partout dans l’archipel et Francosonik – concerts et slams présentés le jour de la francophonie sur la scène de l’Alliance française – finance aussi des tournées inter-îles et régionales avec la Nouvelle-Calédonie.

L'album "Here we come" est en vente à l'Alliance française au prix de 2000 vatu