French (Fr)English (United Kingdom)Bichelamar (Vanuatu)
vous êtes ici: Accueil Nuit Blanche Port-Vila
Nuit Blanche Port-Vila
Nuit Blanche Port-Vila 2013: reggae et kaneka

Grand concert gratuit pour Nuit Blanche Port-Vila 2013 ce vendredi 4 octobre à 20h30 sur la scène du Front de mer... Ambiance reggae avec les Amel'Oza qui assurent la première partie. Ambiance kaneka avec Jyssé et son groupe en provenance de Lifou.

Originaire de la tribu de Xodre, sur l'île de Lifou, Jyssé sera à Vila pour faire vibrer le son du Kaneka, le style de musique propre à la Nouvelle-Calédonie et très populaire dans toute la région du Pacifique.
Issu du groupe Oriatal, formation de la tribu qui a eu un gros succès dans les années 2008/2009, Jyssé a aussi suivi les traces de son père qui a fait partie des groupes Les Mikes de Jua e Hnawé et RouziHneihnim. Il fera la promotion de son nouvel album "Sudrehu".

Amel'Oza jouera en première partie de ce concert.
Vivant dans une société où le respect de la tradition et les valeurs mélanésiennes prédominent, le groupe Amel’oza est né dans les années 2000 dans l’idée de rassembler les peuples et a choisi la musique comme mode d’expression. Le groupe se compose de 7 jeunes musiciens venant des îles du Nord de l’archipel. Il joue un reggae zouk aux couleurs du Vanuatu. Il enregistre actuellement son nouvel album.

Nuit Blanche 2013: partenaires et parrains
Partenaire: TVL Vanuatu
Parrains institutionnels: Fonds Pacifique, Gouvernement de Nouvelle-Calédonie et  Ambassade de France à Port-Vila
Parrains privés:  Vanuatu Infos et Canal Sat

 

Nuit Blanche Port-Vila 2013
Sculptures, installations, performances, concerts…un véritable événement culturel et artistique, populaire et original, onirique et accessible à tous…

 
Nuit Blanche Port-Vila 2013: vendredi 4 octobre

Nuit Blanche Port-Vila 2013
Sculptures, installations, performances, concerts…un véritable événement culturel et artistique, populaire et original, onirique et accessible à tous…


Vendredi 4 octobre à partir de 17h00, Port-Vila connaîtra sa 4eme Nuit Blanche !

Cette année, l'invité spécial de l’Alliance française et son partenaire TVL est Seamus Farrell, un artiste irlandais francophone de renommée internationale.
Seamus Farrell rejoint Julie Sauerwein, artiste franco-américaine, Mathieu Venon, plasticien calédonien et Alvaro Kiki Kuautonga pour créer l’exposition Nuit Blanche 2013...mais aussi des installations artistiques. Le vernissage de l'exposition aura lieu à l’Espace Culturel Français le vendredi 4 octobre à 17h30.

La soirée se prolongera avec à 19h30 à l’Alliance française un concert des Groovy Banana, duo français composé de Gaga et Benoit. Ambiance groovy assurée!

A partir de 20h30 sur le Front de mer, changement de climat avec le groupe de reggae Amel’Oza et le groupe de kaneka Jyssé… Découvez dès maintenant le clip de Jyssé Sudrehu Kaneka.

Tout au long de la soirée, des interventions artistiques surprendront les noctambules de la Nuit Blanche!



Tous les rendez-vous proposés durant Nuit Blanche 2013 sont ouverts à tous et gratuits grâce au partenariat de TVL et le soutien de l'Ambassade de France, du Gouvernement de Nouvelle-Calédonie, du Fonds Pacifique, de Canalsat et de Vanuatu Infos



Seamus Farrell

Irlandais, né en 1965 à Londres, vit et travaille à Saint-Ouen/Paris et Patria/Andalousie.

Le travail de Seamus Farrell se construit par strates visuelles et culturelles superposées puis indissolublement imbriquées. Il se frotte constamment à la réalité complexe du monde environnant dont il rend visibles, à sa manière, des couches parfois insoupçonnées. Ce va-et-vient entre l'art et la vie se traduit, entre autres, par l'utilisation ou la récupération d'objets de toutes sortes, souvent banals ou modestes, qu'il transforme en petits trésors visuels, riches en sens et en références. Le tout avec une dose d'humour bien à lui.Découvrez Seamus Farrell sur son site Lavomatique


Mathieu Venon
Mathieu Venon présentera Atoll. Cette installation fait écho aux migrations passées, contemporaines et futures des peuples des îles basses menacées par l'élévation de la mer. Sommes nous préparés à les recevoir?
"L’expression de mon travail artistique de ces dix dernières années est rythmée par le va et vient entre le figuratif et l’abstraction. Les thèmes abordés sont divers mais restent toujours ouverts et au plus proche de mes préoccupations et de mes émotions, liées au monde et plus précisément à l’Océanie. Ma pratique artistique est multiple : peinture, sculpture, installation, illustration, graphisme, tous ces médias me donnent une palette large et m’offrent le choix des matériaux les plus adaptés à ma création. Mon expérience occidentale s’associe pleinement aux formes d’art océanien. L’appropriation de ces formes d’art peut alors se transfigurer en des œuvres au plus proche de mes contemporains océaniens."
Plus d'infos sur le site Mathieu Venon artiste plasticien à Nouméa



Julie Sauerwein
Franco-américaine née en 1968 à Paris, Julie est illustratrice et graphiste. Dessins, papier découpés, illustrations pour livres et affiches, conception de livres pour enfants et adultes.
Depuis plus de 2 ans, elle crée l'image de l'Alliance française de Port-Vila à travers ses affiches, l'illustration de livres (Toktok Franis, l'Ame du kava ou encore Nagaemas).
Julie Sauerwein exposera pour la première à Vila à l'occasion de la Nuit Blanche. Une belle opportunité de découvrir son univers particulier.
Plus d'info en cliquant ici


Alvaro Kiki Kuautonga
Ayant de fortes racines familiales ancrées à Futuna, Alvaro Kuautonga a grandi à Port-Vila. Son art s’inspire fortement de la vie dans cette île, des activités journalières et de la coutume. Longtemps il a peint comme son père Sero Kuautonga, l'un des pères de l'art contemporain au Vanuatu. Il est considéré comme l'un des talents sûrs de la nouvelle génération. Alvaro Kiki Kuautonga a d'ailleurs été sélectionné pour représenter le Vanuatu aux Jeux de la Francophonie 2013 à Nice.
Aujourd'hui sans abandonner la peinture, il s'essaye à d'autres formes d'arts ou d'autres supports comme le découpage, la sérigraphie ou encore la customisation de totems contemporains. Un totem créé justement pour la Nuit Blanche sera découvert le 4 octobre.

Groovy Banana est un duo français composé de Gaga and Benoît, créé en 2002.
Gaga est née en 1983 à Agadir au Maroc. Elle a vécu à l’étranger une grande partie de sa vie du fait que ses parents enseignaient dans le réseau des Ecoles françaises notamment au Vanuatu et à Madagascar. Elle s'est installée en France pour étudier à l’Université. Elle y a rencontré Benoît. Après plusieurs années passées au sein d’une troupe de théâtre en tant que comédienne et responsable des relations publiques, Gaga s’est concentrée sur la musique et a découvert qu’elle pouvait devenir une sacrée chanteuse !
Benoît est né en 1984 en Bretagne en France. Il a toujours été un passionné de musique et d’art graphique. A la fin de ses études, il émigre en Hollande où il travaille dans la recherche en énergie solaire.
Gaga le rejoint mais après 5 ans, nos deux artistes décident d’aller tenter leur chance au Vanuatu. Ils prennent le temps d’arriver et durant les 3 mois de voyage, le duo découvre de nouveaux pays, fait de belles rencontres, chante, danse… Groovy Banana est à Port-Vila et est prêt à réaliser de nombreux projets…
Plus d'infos sur leur site.

 

Jyssé
Originaire de la tribu de Xodre, sur l'île de Lifou, Jyssé sera à Vila pour faire vibrer le son du Kaneka, le style de musique propre à la Nouvelle-Calédonie et très populaire dans toute la région du Pacifique.
Issu du groupe Oriatal, formation de la tribu qui a eu un gros succès dans les années 2008/2009, Jyssé a aussi suivi les traces de son père qui a fait partie des groupes Les Mikes de Jua e Hnawé et RouziHneihnim. Il fera la promotion de son nouvel album "Sudrehu".

Amel'Oza.
Vivant dans une société où le respect de la tradition et les valeurs mélanésiennes prédominent, le groupe Amel'Oza est né dans les années 2000 dans l’idée de rassembler les peuples et a choisi la musique comme mode d’expression. Le groupe se compose de 7 jeunes musiciens venant des îles du Nord de l’archipel. Il joue un reggae zouk aux couleurs du Vanuatu. Il enregistre actuellement son nouvel album.

Nuit Blanche 2013: partenaires et parrains
Partenaire: TVL Vanuatu
Parrains institutionnels: Fonds Pacifique, Gouvernement de Nouvelle-Calédonie et  Ambassade de France à Port-Vila
Parrains privés:  Vanuatu Infos et Canal Sat

Nuit Blanche 2013: l'affiche

L'affiche de l'édition 2013 a été créée par Julie Sauerwein.

Nuit Blanche: le concept
Nuit Blanche est une manifestation artistique annuelle qui se tient pendant toute une nuit. Typiquement, elle propose gratuitement l'ouverture au public de musées, institutions culturelles et autres espaces publics ou privés, et utilise ces lieux pour des installations ou des performances artistiques.

Le principe général d'une telle manifestation existe depuis de nombreuses années, notamment dans les pays nordiques. Toutefois, dans sa forme actuelle, le concept est initié à Paris, en France, en 2002, et reproduit depuis dans de nombreuses villes, comme Montréal, Toronto, Madrid, Lima ou Leeds.

Nuit Blanche: l'histoire
Les manifestations de ce genre tirent leurs origines de plusieurs endroits. Dans les pays nordiques, la nuit blanche fait référence à la période où le crépuscule ne cesse jamais la nuit, de mi-mai jusqu'à mi-juillet. À Saint-Pétersbourg, le festival des nuits blanches présente pendant plusieurs mois des événements culturels, des carnavals de rue ainsi que la manifestation des Voiles rouges, célèbre pour ses feux d'artifices.
À Nantes, le festival des Allumées, organisé par Jean Blaise, met en scène pendant une semaine d'octobre, de 1990 à 1995, des manifestations diverses dans des lieux inhabituels. En 1997, Berlin organise la première Longue Nuit des musées avec une douzaine d'institutions participantes.

Paris organise le premier festival Nuit Blanche en 2002. Le maire de la ville, Bertrand Delanoë, sous l'impulsion de son adjoint Christophe Girard, confie à Jean Blaise la direction artistique d'un nouvel événement culturel. Les bases du festival sont définies : il a lieu dans la nuit du premier samedi au dimanche qui le suit et fait intervenir des artistes contemporains dans des lieux qui ne sont en principe pas ouverts ou public, ou dont la fonction première n'est pas artistique. Le festival est reconduit chaque année à la même date, avec un programme différent.

Depuis 2002, la manifestation conçue à Paris s'est étendue à de nombreuses villes. En 2003, Rome organise la Notte Bianca à la mi-septembre. En 2005, des initiatives similaires ont également lieu dans d'autres villes italiennes, comme Naples, Gênes, Turin, Reggio de Calabre et Catanzaro. À Leeds se tient au même moment la Light Night'.
En novembre 2003, la municipalité d'Alma au Québec, mets sur pied "La FLASHE Fête" un événement similaire à la Nuit Blanche mais d'une durée de 36 heures de création.
En 2004, Montréal organise la première Nuit Blanche en Amérique du Nord, inspirée du concept de Christophe Girard.En 2006, Toronto organise une Nuit Blanche. Un événement similaire a lieu à La Valette.En 2007, Looptopia est organisée à Chicago en mai.
En 2008, Lima héberge une Noche en Blanco à la mi-mai. Séoul met en place son premier festival culturel nocturne, Seoul Open Night, en août. Santa Monica organise son premier festival bisannuel du Glow le 19 juillet. En France, la ville de Metz organise sa première nuit blanche en octobre et réitère l'opération en 2009.En 2009, un réseau de villes britanniques est mis en place pour le festival Light Night. Le 12 novembre 2010 est organisée  la première nuit blanche de Port-Vila au Vanuatu !

Nuit Blanche: images de Nuit Blanche 2012

Bertrand Planes devant le film Coupé/décalé de Camille Henrot



Bumpit long Vanuatu de Bertrand Planes

emmanuel watt & vanuella sur les toits de Vila
Emmanuel Watt et Vanuella


 

 

 
Bertrand Planes, "Bumpit" sur Nuit Blanche Port-Vila 2012

Bertrand Planes est l'invité spécial de Nuit Blanche Port-Vila 2012. Avec un projet "Bumpit!", il fera découvrir au public de la capitale un art inédit au Vanuatu...

Bertrand Planes est un artiste français né en 1975 à Perpignan qui vit et travaille à Paris. Il est un ancien étudiant de l'École nationale supérieure des arts décoratifs et de l'École supérieure d'art de Grenoble.

Les œuvres de Bertrand Planes empruntent à la technologie et surtout à ses utilisations, causes et conséquences sociales. Elles constituent autant de plate-forme impliquant souvent un développement participatif et un cadre de monstration élargi. Parmi ceux-ci : le CNRS, le Salon de l’Automobile, le Citu (Paris 8), Emmaüs, le Bon Marché… Ses dernières expositions personnelles ont eu lieu à la Galerie Ben Kaufmann (Berlin), Galleri Formula (Saint Petersbourg). Il a participé récemment aux expositions collectives WORNG à Imo-Projects (Copenhague), Révélations (Galerie Bertrand Grimont, France), Digital Night, Singapore Art Museum, Bienal Ventosul (Curitiba, Brésil), Prix Meurice (Paris), Right Where, (State of the Art, Cur. Toke Lykkeberg, Copenhague).

Invité en 2006 à représenter la France à la Biennale de La Paz, il propose mar:3D en réponse à la perte de l’accès à la mer de la Bolivie au profit du Chili pendant la guerre du Pacifique : il imagine un système de projection relief permettant l’insertion de l’ombre du spectateur en temps réel qu’il met au point avec le CNRS. Il invite plusieurs boliviens à se rendre à Antofagasta -ancien port bolivien- pour choisir et capturer en vidéo un plan séquence du rivage.

La même année il imagine un système de projection vidéo basé sur les expériences effectuées lors d’un workshop avec les étudiants chercheurs du CNRS à Orsay en banlieue parisienne, il appelle “bumpit!” cette démarche, en référence au bump mapping , il s’agit du début d’une longue sèrie d’installations et d’une pratique nouvelle dont il est l'un des précurseurs qui est désormais connue sous le terme video mapping.




En 2007 il imagine et réalise la Life Clock présente désormais dans la collection Antoine de Galbert, une horloge dont le mécanisme est ralentit 61320 fois afin que l’aiguille des heures ne fasse un tour de cadran que tous les 84 ans, soit un tour dans une vie, en se basant sur l’espérance de vie la plus élevée sur la planète à l'époque.



Dernièrement il rejoint Moscou à Vladivostok lors d’une tournée d’expositions dans toute la Russie, une performance qui intègre le programme de la biennale de Moscou, et qu’il réalisera en voiture durant 13500 km. (extrait article wipedia Bertrand Planes)

"Bumpit long Vila"
Vendredi 7 septembre
17h - 5h
Alliance française/Espace culturel français

Nuit Blanche 2012: partenaires et parrains
Partenaire: TVL Telecom Vanuatu Limited
Parrains institutionnels:Municipalité de Port-Vila, Gouvernement de Nouvelle-Calédonie et  Ambassade de France à Port-Vila
Parrains privés:  Caillard & Kaddour, Vanuatu Infos et Banque BRED
Participants: La Maison Bleue et Au péché mignon.